Priorisation d’investissement en Agriculture Intelligente face au Climat au Mali

partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Objectif-Global-

Le Programme de recherche du CGIAR sur le Changement Climatique, l’Agriculture et la Sécurité Alimentaire (CCAFS) a pour but principal de surmonter les menaces imposées par le changement climatique afin d’atteindre la sécurité alimentaire, d’améliorer les moyens de subsistances des agriculteurs et la gestion des ressources naturelles.

L’Agriculture Intelligente face au Climat (Climate-Smart Agriculture) se présente comme une réponse innovante pour la réalisation des objectifs nationaux en matière de sécurité alimentaire et de développement durable. Ce concept prend en compte l’intégration des pratiques et technologies agricoles pour à la fois améliorer la production, augmenter la résilience et réduire les émissions de gaz à effet de serre quand cela est possible.

L’un des premiers défis est donc l’identification et la promotion de ces pratiques, technologies et politiques durables et intelligentes face au climat, et pour cela il faut disposer d’outils de priorisation et d’analyse permettant d’analyser les tensions et synergies entre productivité, adaptation et atténuation et d’estimer le cout/bénéfices du point de vue social, économique et environnemental. Ceci constitue à l’heure actuelle une faiblesse, raison pour laquelle le programme CCAFS, CIAT et la Banque Mondiale se sont unis pour développer avec leurs partenaires nationaux un tel outil afin d’aider différents types de preneurs de décision (gouvernements nationaux, gouvernements régionaux, ONGs) à établir des politiques et stratégies de développement de manière plus informée. Cette phase de pilotage se réalise dans trois zones d’études que sont le Guatemala, le Mali et le Vietnam.

Ce processus qui se veut participatif et adapté à chaque contexte, a été intitulé au Mali « Priorisation d’investissement en Agriculture Intelligente face au Climat au Mali ». Cet atelier entre dans le cadre de ce processus. En effet, après avoir adapté avec des experts nationaux l’approche du projet ainsi qu’une première liste de pratiques intelligentes face au climat au cours d’une phase préparatoire au projet, cet atelier donne l’opportunité d’ouvrir la discussion à d’autres experts et potentiels usagers du processus.

C-CASA MALI

C-CASA MALI

Laissez un commentaire

C-CASA MALI

Plateforme nationale de dialogue science- politique pour l’adaptation de l’agriculture et de la sécurité alimentaire au changement climatiques

Articles récents

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez.